Chirurgie de la silhouette

Augmentation du volume des fesses

L'esthétique du bassin féminin ou masculin ne s'apprécie pas uniquement de face ; les vues de côté ou postérieure sont tout aussi importantes. Après un voyage professionnel au Brésil en 2011, la technique d'augmentation fessière par implant a été apprise.

Principe

L'augmentation du galbe des fesses dans les cas de fesses plates (primitives ou secondaires à un amaigrissement) requiert l'utilisation d'implants fessiers ou d’un transfert graisseux autologue (lipomodelage) ; en cas de fesses tombantes (ptose fessière), on peut y associer une réduction de l'enveloppe cutanée.

Les prothèses, en gel de silicone cohésif, sont introduites dans l'épaisseur du muscle grand fessier, à partir d'une courte incision verticale au-dessus du pli inter-fessier.
Le résultat doit toujours être harmonieux.

Le lipomodelage quant à lui, ne peut être proposé que lorsque il y a suffisamment de graisse à prélever sur le ou la patiente.

 

Hospitalisation

L'intervention qui dure environ 1h30 à 2h, se pratique sous anesthésie générale et nécessite 1 ou 2 jours d'hospitalisation.

Suites opératoires

La marche est autorisée assez rapidement, mais il est important de savoir que pendant 2 semaines, il faudra dormir sur le ventre et ne pas s'asseoir, en tout cas pas directement sur les fesses ; les repas sont à prendre debout pendant ces 2 semaines post-opératoires.

Les douleurs sont présentes pendant une à deux semaines et ne sont pas plus importantes que celles d'une augmentation mammaire.

PDF[FR] - prothèse de fesses

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS). Vérifiez ici.

Coproduction Vir'gul / Imageurs.com Vir'gul Création de site web Saint-Etienne | Mentions légales