Chirurgie de l'homme

Gynécomasties

Principe

Il s'agit d'opérer des seins anormalement développés chez un homme. Avant toute intervention, un bilan endocrinien doit avoir éliminé toute pathologie pouvant être responsable de la gynécomastie.

Cette anomalie peut survenir chez un homme de morphologie normale ou avec un surpoids ; dans ce dernier cas, il vaut mieux perdre du poids avant l'intervention.

Le principe est, à partir d'une incision autour de l'aréole, de retirer toute la glande mammaire, plus ou moins une liposuccion de la région.
La peau se rétracte alors spontanément, sauf si elle est de mauvaise qualité, ou si il existe d'emblée une ptose associée ; dans ce cas, il faudra aussi enlever de la peau pour remonter le sein, et par conséquent les cicatrices seront plus importantes.

Hospitalisation

L'intervention se déroule sous anesthésie générale et avec une hospitalisation de 2 à 3 jours ;  des drains sont mis en place et retirés avant la sortie.

Suites opératoires

Une activité musculaire intense ne pourra être reprise qu'au bout d'un mois.

Pour plus d'informations sur les risques, effets secondaires, ... :

PDF[FR] - Gynecomastie (Source SOFCPRE)

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS). Vérifiez ici.

Coproduction Vir'gul / Imageurs.com Vir'gul Création de site web Saint-Etienne | Mentions légales